Mon 100e avis !

Review of AirNapoleon about the flight TAP Air Portugal TP1720 between Funchal and Porto on 27/10/2014 in Economy
AirNapoleon TP / TAP FNC / OPO
Note: This review is about an experience that happened more than 3 years ago.

This review was originally written in French. Translate into English

Ceci est mon centième avis sur What The Flight. Pour fêter ça j'ai décidé de vous parler non pas d'un vol, ni même de deux, mais de quatre vols (et autant d'aéroports) !

Il s'agit du trajet Paris Lisbonne Funchal puis Funchal Porto Paris avec TAP Portugal. Les photos couvrent les quatre segments, même si le texte se concentre plus sur la liaison Funchal Porto pendant laquelle il a été majoritairement rédigé. Néanmoins j'ai trouvé sympa de glisser aussi quelques images de l'avion sur la piste de Funchal, où les lumières des maisons dans les hauteurs de Madeire ressemblent à une guirlande d'étoiles. Il est aussi d'intéressant de considérer quatre vols pour distinguer les éléments qui se répètent, prévus dans la procédure, des situations particulières voire exceptionnelles. Même si je ne suis pas sûr qu'on puisse conclure que les quatres équipages étant majoritairement ou exclusivement masculins, TAP fait du sexisme à l'embauche.

Partons donc de l'aéroport très touristique de Funchal à Madère. Il est réputé dangereux, même si la piste a été allongée. On est en effet entre la montagne et la mer, et il y a souvent des bourrasques de vent. L'embarquement se fait par bus pour notre avion, même si Finnair à côté embarque à pied. TAP ouvre les portes avant et arrière pour accélérer la procédure.

La cabine est accueillante avec des sièges bleus gris et une touche de vert clair. Mais les sièges sont vieux et épuisés... L'espacement est convenable. Il y a d'autant plus d'espace que l'hôtesse à l'enregistrement a retenu des places en sortie de secours pour les deux vols retours, mais le pitch à l'aller n'était pas oppressant.

la procédure qui suit est standard, sauf pour la désinfection de la cabine spécifique à Madère, sans doute parce qu'on est au large de l'Afrique

Musique classique pendant l'embarquement. Fermeture des portes. Désinfection obligatoire de la cabine. Vidéo de sécurité en portugais sous-titré mettant en scène des passagers de toutes origines et de tous âges (dont des enfants qui gueulent) plutôt que des acteurs professionnels. Affichage ensuite de la carte de vol (et de vidéos pour enfants sur certains segments). Message du pilote sur les conditions de vol et l'horaire d'arrivée. Sur Orly Lisbonne et Porto Orly le pilote s'exprime dans un français très correct, après l'annonce en portugais et avany celle en anglais. Distribution d'une collation, d'une boisson et d'un thé ou café. La configuration est différente de l'habituel binôme d'hôtesses de part et d'autre d'un trolley, avec souvent deux trolleys, l'un qui démarre à l'avant, l'autre qui démarre à l'arrière de la cabine. Ici il y a trois trolleys qui parcourent tout l'avion en classe économique, un pour la collation, un pour la boisson froide et un pour la boisson chaude.

En cent avis, j'ai déjà pu dire tout le mal que je pense de cette habitude archaïque de distribuer une collation unique et systématique, soit disant gratuite, et donc au coût tellement compressé que personne n'a envie d'en manger. C'est tellement mieux d'avoir du choix, même si c'est payant. Et TAP entre le continent et l'île de Madeira, avec son sandwich sec et sans goût dans les deux sens, illustre l'absurdité d'un passage du trolley sandwich puis du trolley poubelle dans lequel chacun restitue son sandwich ou les trois quarts de celui-ci.
Je serai plus nuancé pour les liaisons France Portugal : le plat chaud à l'apparence infecte se révèle très bon et tout le monde semble vider son "assiette".

Atterrissage à l'heure comme pour l'ensemble des vols. Bonne gestion des bagages, StarAlliance ayant toujours une meilleure prise en compte du tag priorité que Skyteam.

Orly est toujours un peu bondé et le départ du hall 1 fut l'occasion d'observer l'embarquement épique d'un vol AF pour Mulhouse-Bâle dont le pilote est arrivé très en retard alors que la majorité des passagers étaient déjà reportés du vol précédent, annulé parce que l'avion était manquant. Cette liaison que j'ai pris une cinquantaine de fois il y a quelques années semble toujours aussi délaissée et la compagnie nationale est comme à son habitude très mauvaise dans la gestion de mini-crises : pas de personnel en porte puis du personnel qui parle à quelques-uns mais pas au micro, des explications débiles sur le fait que les pilotes sont des gens importants qui ont donc aussi d'autres priorités dans leur agenda (sic), aucun mot d'excuse et pour finir une gesticulation amusante autour d'un passager qui est resté enregistré sur le vol précédent pourtant annulé et donc sans possibilité de le laisser embarquer... et puis finalement oui.

A Lisbonne, l'atterrissage, même dans l'obscurité, est toujours aussi impressionnant : l'avion rase littéralement les toits des habitations en haut des collines. L'aéroport est quasi vide en soirée, en tout cas près de la porte 20 : pas moyen de trouver un truc à boire sinon aux distributeurs automatiques (mais il faut avoir de la monnaie).

A Porto,TAP embarque avec des passerelles, d'où on a une vue étudiée sur la zone low cost embarquant directement sur le tarmac. La correspondance est pénible car il faut courir jusqu'au contrôle sécurité puis repartir dans l'autre sens.

Enfin Madère vaut le détour, en évitant la haute saison trop peuplée, en se trouvant un hotel pas trop grand pour éviter de se sentir à l'usine et en louant une voiture pour faire un tour de l'île et quelques ballades à pied en dehors de Funchal. Faut juste pas avoir peur de monter quelques rues, étroites même si les voitures les empruntent à double sens, longues d'un kilomètre car elles vont jusqu'en haut de la zone habitée, presque droites parce qu'on veut éviter les detours, et donc pendues, au moins à 45 degrés...

General
Overall rating
3 / 5
Value (price + quality)
3 / 5
On the ground
Check-in and boarding
4 / 5
Management of luggage
4 / 5
On board
Comfort
2 / 5
Costumer service
3 / 5
Your opinion of security
4 / 5
Food
2 / 5
Share!
Was this review helpful?
11
3

Most helpful reviews about Funchal > Porto

By AirNapoleon, about TAP Air Portugal, , close to Paris, Île-de-France, France, via its phone
Posted online by Florian de What The Flight, on 28 October 2014
This review has been read 1736 times
Flag this review
This review is also available in French.

Are you a representative of TAP Air Portugal and would like to reply to this review or be notified by email when reviews are published about your airline company? Please contact us!

  • Funchal sous les étoiles
  • Funchal sous les nuages
  • Funchal sous le soleil
  • Cabine TAP
  • Siège TAP
  • Carte de vol
  • Repas ORY LIS : pas beau mais pas mauvais
  • Collation LIS FNC : pas beau et pas bon
  • Collation FNC OPO : bis repetita
  • Repas OPO ORY : un rappel de l'aller
  • Finnair à Funchal
  • En quittant Madeira...
  • TAP by night
  • TAP by day
  • TAP TAP TAP

5 comments RSS Comments

Add a comment

Read TAP Air Portugal reviews