Exécrable. En attente de remboursement.

Review of AirNapoleon about the flight Jetstar JQ917 between Townsville and Melbourne on 07/01/2016 in Economy
AirNapoleon JQ / JST TSV / MEL
Note: This review is about an experience that happened more than 2 years ago.

This review was originally written in French. Translate into English

Ça avait pourtant bien commencé : un achat en ligne facile du billet, avec choix de différentes options plus ou moins utiles ; un enregistrement à la machine sans trop d'attente ; un contrôle décontracté par un agent australien qui, voyant mon passeport belge, m'indique que le voyageur précédent, avec son passeport autrichien, vient lui aussi d'une région allemande ; un accueil au salon Qantas par une hôtesse qui rappelle que seuls les membres du programme Qantas sont normalement autorisés à entrer avec un billet Jetstar, filiale de Qantas, mais qui donne l'accès car il y a peu de monde ; et enfin un toast-it-youself au salon.

Puis vient l'embarquement, dans la cohue, dans un couloir exigu. L'agent Craig grommelle quelque chose en s'adressant plus au passager précédent qu'à moi-même, puis m'arrache mon billet des mains en indiquant que je ne peux être assis en exit row car je n'ai pas immédiatement répondu à son test. Je lui dis en anglais que je connais parfaitement les consignes en exit row, et viens de faire deux vols Qantas sur ces rangées, et de confirmer au check-in mon accord et ma compréhension des consignes. Je lui indique aussi que je venais de lui dire bonjour alors qu'il semblait parler à un autre passager, et pas de répondre à sa question. Il me répond que lui seul décide et que de toute façon il n'aime pas que les exit rows soient attribuées à des non-australiens.

Soit. Tant pis pour l'exit row mais quid des suppléments de prix payés pour choisir mon siège à l'avance (on me remplace un hublot par un désagréable siège central) et pour l'espace supplémentaire pour les jambes (spécifique aux exit rows) ? Le gars est très nerveux et indique que ce n'est pas son problème, et que si je n'embarque pas immédiatement je serai banni à vie de tout vol Qantas et Jetstar. Je lui réponds que de toute façon l'expérience et son discours xénophobe ne m'en donnent plus l'envie.

Mais je le sens capable de me bloquer à Townsville et embarque donc sans plus insister. A l'entrée dans l'avion je fais part de la situation et de mon mécontentement au chef de cabine. Il m'indique qu'il n'est pas habilité à modifier la décision de son collègue, ni d'ailleurs à rembourser des prestations vendues mais qu'il refuse de m'accorder. Je fais sans doute trop de bruit et les premières rangées de l'avion suivent la discussion ce qui ne semble vraiment pas plaire au chef de cabine.

Par la suite il choisira le mutisme en évitant chaque fois de croiser mon regard, et enverra une jeune hôtesse pour me remettre une tablette IFE dont je n'ai vraiment pas envie, étant donner l'ambiance (de toute façon tout est en anglais et la compagnie a décidé que je ne parlais pas anglais); puis pour me dire qu'il n'y a plus le Fish & Chips commandé en ligne un mois plus tôt car le prestataire au sol n'en a pas chargé.

Mais bien sûr ce n'est pas remboursé pas compensé et ce n'est pas la faute de l'équipage mais d'un autre service auquel je peux me plaindre en appelant un numéro surtaxé australien quand je serais de retour en Europe.

Sur la rangée avant, trois passagers discutent en hurlant. Sur la rangée arrière deux gamins se bagarrent en frappant dans les sièges. Mais l'équipage ne s'en préoccupe pas. Ça doit relever de la responsabilité d'un autre service...

Ma voisine australienne me confirme qu'elle prend ce vol car c'est le seul direct Townsville-Melbourne, mais apprécie peu l'esprit de la compagnie, peu ouvert et obsédé par la sécurité (comme tout Qantas pour garder son classement de compagnie parmi les plus sûres, parfois au mépris du confort élémentaire).

A Townsville, Jetstar fait la pub pour ses vols internationaux pour Bali. Je réfléchirais à deux fois avant de revoler avez cette compagnie sans culture client, sans culture internationale et sans logistique convenable.

Je reste dans l'attente d'un remboursement des prestations vendues non prêtées.

General
Overall rating
1 / 5
Value (price + quality)
2 / 5
On the ground
Check-in and boarding
3 / 5
Management of luggage
3 / 5
On board
Comfort
1 / 5
Costumer service
1 / 5
Your opinion of security
3 / 5
Food
1 / 5
Share!
Was this review helpful?
8
0
By AirNapoleon, about Jetstar, , close to France, via its phone
Posted online by Nicolas, on 11 January 2016
This review has been read 356 times
Flag this review
This review is also available in French.

Are you a representative of Jetstar and would like to reply to this review or be notified by email when reviews are published about your airline company? Please contact us!

  • Avion
  • Enregistrement
  • Salon Qantas
  • Couloir d'embarquement
  • Dans l'avion
  • Tablette IFE (payant)
  • Toast jambon-fromage (payant)
  • Pub pour Bali

Add a comment

Read Jetstar reviews