À en dégouter de voyager…

Review of ElisaV about the flight Air Seychelles between Paris Charles De Gaulle and Mahe Is. on 26/04/2015 in Economy
ElisaV HM / SEY CDG / SEZ
Note: This review is about an experience that happened more than 2 years ago.

This review was originally written in French. Translate into English

Mon compagnon m'a offert un voyage aux Seychelles : un beau cadeau si Air Seychelles n'était pas la compagnie qui devait nous emmener …

Avant même de partir, Air Seychelles ne cessait pas de changer les horaires de départ… De même, impossible avant le départ de savoir si nous pouvions être l'un à côté de l'autre.

Le jour du départ, nous sommes partis avec une heure de retard…

Sur l'aller, une escale était prévue à Abu Dhabi et nous sommes arrivés avec 1 heure de retard nous empêchant d'aller visiter la Mosquée.

Au moment de remonter le soir dans l'avion, le personnel d'Air Seychelles nous interdit de monter ainsi qu'à d'autres passagers en nous parquant dans un coin de la zone d'embarquement.

Impossible de comprendre ce qu'il se passe, le personnel d'Air Seychelles ne parle pas le français. Nous commençons à avoir faim, et c'est à 1 heure du matin qu'on nous explique difficilement qu'il faut les suivre : pendant toute la nuit, il nous a fallu faire plusieurs fils d'attente dans l'aéroport d'Abu Dhabi au comptoir des billets provisoires, des douanes (douanes agacées de voir mon désarroi et voulaient m'imposer une fouille corporelle), des bagages, remplir des formulaires d'identification : on a pu sortir de l'aéroport à 4h du matin. Ensuite un taxi la nuit nous a emmenés pour aller à Dubaï.

On n'avait pas le choix, et on se débrouillait seuls en exécutant ce que le personnel (en anglais) nous avait dit de faire pour quitter les Emirats. Arrivés à Dubaï, puis à l'aéroport à 6h, on a recommencé les files d'attente au comptoir d'enregistrement, des douanes (avec le sourire pour ne plus s'attirer leur agacement), etc… pour enfin partir à 9h du matin de Dubaï grâce à la compagnie Emirates vers les Seychelles.

Je me souviens qu'à Dubaï, prés de la zone d'embarquement, on a retrouvé un jeune couple de Suisses qui avaient subi le même calvaire et qui dormaient à même le sol de l'aéroport (les gens circulaient autour d'eux), tant ils n'en pouvaient plus.

Nous avions fait une nuit blanche, sans rien manger, ni boire.

Dans l'avion d'Emirates difficile de récupérer avec l'animation et la lumière… de même aux Seychelles entre taxis et bateaux pour aller à Praslin…

Au lieu d'arriver comme prévu à l'hôtel le matin, nous sommes arrivés lorsqu'il faisait nuit : Air Seychelles nous avait volé au moins une journée de notre séjour voire davantage car nous n'avons pas cessé de nous reposer au lieu de visiter ou de nager les jours suivants.

Ce séjour n'avait plus rien de romantique, et mon compagnon m'avoua au retour qu'il souhaitait me demander en mariage aux Seychelles et finalement avait préféré attendre d'être en France pour faire sa demande sans stress… tant il craignait qu'Air Seychelles répète ce cauchemar abominable au retour.

Impossible d'obtenir un quelconque dédommagement d'Air Seychelles auprès de la direction commerciale… juste l'explication de ce calvaire : l'avion avait été remplacé par un avion trop petit.

General
Overall rating
1 / 5
Value (price + quality)
1 / 5
On the ground
Check-in and boarding
1 / 5
Management of luggage
1 / 5
On board
Comfort
1 / 5
Costumer service
1 / 5
Your opinion of security
1 / 5
Food
1 / 5

Flight pictures

Share!
Was this review helpful?
4
1

Most read opinions about Air Seychelles

By ElisaV, about Air Seychelles,
Posted online by Nicolas, on 17 January 2016
This review has been read 503 times
Flag this review
This review is also available in French.

Are you a representative of Air Seychelles and would like to reply to this review or be notified by email when reviews are published about your airline company? Please contact us!

Add a comment

Read Air Seychelles reviews