Nouvelle collation Eco (court-courrier)

Review of AirNapoleon about the flight Air France AF1342 between Paris Charles De Gaulle and Geneva on 24/04/2015 in Economy
AirNapoleon AF / AFR CDG / GVA
Note: This review is about an experience that happened more than 3 years ago.

This review was originally written in French. Translate into English

Je l'avais ratée la semaine dernière (j'étais arrivé en retard à CDG, Bristish Airways s'est montré plus prompt et commercialement intelligent qu'Air France pour remplacer mon vol Air France, démontrant au passage que le nouveau tarif Economy Flex d'Air France n'est pas plus flex que les précédentes dénominations).

Mais cette fois-ci la voilà : la nouvelle offre éco court-moyen courrier d'AF.

On ne peut pas rater le changement : les tissus d'appuie-tête sont devenus rouge pétant et les haut-parleurs diffusent à tue-tête la nouvelle musique de la pub balançoire.

En éco, on note surtout le remplacement, après presque dix ans d'immobilisme, des biscuits sucrés Mère Poulard et salés Pesto secs et sans goût. Il y pour ce vol court vers Genève des muffins fourrés, l'un au caramel collant, l'autre à la pomme gluante. French Touche oblige, ils sont servis directement depuis le carton d'usine, par un PNC sans sourire ni parole, qui passe avec son carton tandis que la cantinière suit avec les boissons. C'est le luxe à la française, selon Air France is in the air.

Personnellement, j'ai toujours eu le sentiment dans cette compagnie, dont la culture d'entreprise a trop longtemps voulu qu'elle sache tout mieux que quiconque, qu'on réduisait le passager court-courrier au statut de gamin mal élevé qu'une hôtesse-institutrice hautaine dans le meilleur des cas, sévère quand on ne pense pas ce qu'elle veut, dédaigneuse le reste du temps, surveillait en attendant les vacances. Face au steward distribuant avec fatigue le contenu de sa caisse à biscuits colorés aux moutards attendant trois par trois sur leur banc, j'ai eu cette fois l'impression de me retrouver en colonie de vacances.

Mais ne boudons pas notre plaisir. Air France a enfin changé sa collation en vol et ça se fête. Pour ceux qui comme moi avaient développé au fil des années une allergie au biscuit Mère Poulard, on va pouvoir profiter désormais de dix ans de muffins gras!

Sauf si Air France, comme le font naturellement ses concurrents depuis si longtemps, s'était enfin décidée à varier plus fréquemment son offre. Pour les nostalgiques, il reste des biscuits Mère Poulard au salon (celui du 2F2 reste désespérément mal équipé et mal achalandé, même si on note désormais un effort pour changer de temps en temps de marque de yaourt ou de sortes de fromage). Il paraît qu'ils avaient été retirés mais qu'un passager La Première en a spécialement demandé depuis le salon qui lui est réservé. Depuis, pour le plus grand bonheur de ce passager, Air France a remis au salon le biscuit Mère Poulard et son sempiternel compère le cake à la pomme. Voilà une belle histoire d'enfant terrible et d'institutrice dévouée, comme Air France adore se les raconter.

On notera quand même que le service de colonie de vacances ne prévoit pas de citron et glaçons avec la boisson. J'ai sans doute trop volé avec British, où cela est systématiquement proposé. Mais le steward AF hausse les épaules et passe au rang suivant.
il n'y a pas non plus d'alternative aux muffins. Toujours chez British sur les vols courts (domestiques, et Londres Paris / Londres Bruxelles...) on peut faire son choix parmi trois snacks (proposés dans un panier en osier qui a quand même plus de gueule qu'une distribution depuis le carton d'usine). Et enfin Air France reste dans une offre du siècle passé, où il faut à tout prix recevoir sa bouffe prétendument gratuite et assurément mauvaise dans l'avion, alors que les nouvelles compagnies vendent des collations plus variées et plus alléchantes. Je préfère payer pour un snack qui me plaît que recevoir gratuitement un snack que je jette.

Mais tout peut changer. Par exemple il suffit de sortir un stylo, une carte au logo WTF et de remplir le questionnaire de satisfaction à la fin du magazine de bord, pour qu'un steward ironique apporte, alors que l'avion va atterrir deux nouveaux muffins et un verre avec glace et citron...

Il y a donc une grande nouveauté sur ce vol, bien plus importante que l'abandon de la Mère Poulard : du personnel qui prend - même si c'est avec un peu de retard et trop peu de tact - de l'initiative.

General
Overall rating
2 / 5
Value (price + quality)
2 / 5
On the ground
Check-in and boarding
3 / 5
Management of luggage
3 / 5
On board
Comfort
2 / 5
Costumer service
2 / 5
Your opinion of security
3 / 5
Food
2 / 5
Share!
Was this review helpful?
14
1
By AirNapoleon, about Air France, , close to Paris, Île-de-France, France
Posted online by HappyFlight, on 28 April 2015
This review has been read 113 times
Flag this review
This review is also available in French.

Are you a representative of Air France and would like to reply to this review or be notified by email when reviews are published about your airline company? Please contact us!

  • Les anciens sièges et le nouveau rouge
  • La distribution commence
  • Voilà le nouveau produit
  • Sans glace ni citron
  • Deuxième livraison

Add a comment

Read Air France reviews